Logo Croqueurs Les vergers de sauvegarde

Logo Croqueurs Touraine



La recherche des variétés anciennes et la volonté de les sauvegarder a naturellement amené à créer des vergers destinés à cette préservation, les vergers de sauvegarde.

Le concept de verger de sauvegarde est ancien. A titre d'exemple intéressant la Touraine, il faut citer le Comte Alexandre-Pierre Odard.
Maire d'Esvres sur Indre de 1818 à 1826, polytechnicien, spécialiste de la culture de la vigne, il créa vers 1840 à Esvres un verger pour la conservation de cépages.

Avec l'aide des collectivité locales, sur des terrains mis à leur disposition, les Croqueurs de Pommes de Touraine ont sélectionné et planté des variétés d'arbres fruitiers anciennes, d'abord des variétés régionales, également d'autres variétés avec des zones d'implantation plus larges, mais jugées "méritantes".

En plus de cette mission de conservation et la mise à disposiiton de greffons de toutes ces variétés à sauvegarder, les vergers servent également pour la formation et l'information du public.
Des visites commentées y sont organisées pour des classes d'écoliers, ou lors de manifestations locales attirant des visiteurs à proximité.
On y organise aussi, comme à Veigné chaque mois, des après-midi où le public peut venir chercher des conseils et participer aux travaux de culture - Prochaines manifestations.

Les vergers servent également à tester des méthodes nouvelles
de culture, avec une orientation vers les méthodes de la culture biologique.  Article de presse.

Les Croqueurs de Pommes de Touraine ont été à l'origine jusqu'à ce jour de deux vergers de sauvegarde.


 Le verger de sauvegarde de Veigné

Le verger de sauvegarde de Candé

Les Croqueurs de Pommes de Touraine sont également partenaires dans la gestion du verger de sauvegarde du 
 



page d'accueil
Mise à jour: 10 mai 2013